Cinq 7

MÉLANIE PAIN



  • Concert
    Mélanie Pain & Girlfriends à la Flèche d'Or
    Retrouvez Mélanie Pain pour une carte blanche 100% féminine à la Flèche d'Or le 1er juillet ! Au programme : Jeanne Cherhal, Nouvelle Vague, La Fiancée, Claire Denamur et Thea Hjemeland.
  • Concert
    Carte Blanche à Mélanie Pain à la Flèche d'Or
    Mélanie Pain sera à la Flèche d'Or le 1er juillet, entourée de quelques uns de ses amis musiciens... bientôt la programmation complète ! N'oubliez pas non plus les concerts à venir cet été : Francofolies, Festival des Musiques d'ici et d'ailleurs...
  • Concert
    Mélanie Pain en concert à la Cigale !
    Mélanie assurera la première partie d'Oxmo Puccino le 6 Mai à la Cigale, avant d'enchainer sur de nombreuses dates en mai, juin, juillet et aôut !
  • Concert
    En concert à l'Européen le 2 décembre !
    Mélanie Pain sera en concert le 2 décembre à l'Européen, à Paris. Vous pouvez reservez vos places ICI
  • Concert
    Mélanie en concert aux 3 Baudets !
    Mélanie Pain sera en concert aux 3 Baudets (Paris) le 5 octobre. Réservez vos places !
  • Album
    "My Name" disponible en vente digitale !
    L'album "My Name" de Mélanie Pain est disponible en vente digitale. Inclus "Ignore-moi" et deux titres bonus : "Boys and girls" (reprise de Blur) et Prendre le jour (inédit).
    Cliquez ici.
  • Web
    Mélanie Pain sur Twitter !
    A 15 jours de la sortie de son album "My Name", Mélanie Pain vient d'ouvrir un compte Twitter qu'elle alimente elle-même : http://twitter.com/melaniepain
  • Album
    Premier single : Ignore-moi
    Le premier single de Mélanie Pain est disponible en vente digitale. Pour le télécharger, Cliquez ici

BIOGRAPHIE

« I’ll  walk  through  the  mountains,  I’ll  walk  through  the  desert, walk  through  seven  seas (…) 
Until I  find  someone  who  knows  my  name, until I find  someone  who  could  tell  me  who   I am » 

Sur “My Name”, chanson aérienne qui constitue le pivot de ce premier album, Mélanie Pain fait mine de s'interroger sur son identité. Une question que la jeune Française se pose avec coquetterie. Déjà parce que ce premier disque en son nom va lui servir d’éclatante carte de visite mais surtout parce que les dernières années, riches en rencontres artistiques et en apprentissage, ont offert une lumineuse réponse à toutes les questions qu’elle pouvait se poser.

Quand Mélanie regarde en arrière, c’est en effet avec un délicieux vertige qu’elle constate tout le chemin parcouru. En 2004, avec pour seule expérience celle de fredonner chez elle par-dessus les disques qu’elle aime (des Smiths à Sonic Youth) elle s’improvise chanteuse pour donner de la chair aux morceaux electro pop de son ami Villeneuve. Quelques semaines après, Marc Collin craque sur sa voix et l’invite à participer au projet de reprises new wave sur lequel il travaille, Nouvelle Vague. Survient ensuite un premier concert aux allures de révélation pour Mélanie qui s’épanouit en tant qu’interprète. «C’est un peu comme si j’avais accompagné quelqu’un pour une audition et que j’y découvrais ma vocation». Cinq ans plus tard, elle demeure une des interprètes fétiches de Nouvelle Vague. Depuis les timides essais de voix pour Villeneuve, Mélanie a effectivement parcouru le monde pour jouer au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, partageant la scène avec les chanteuses Camille et Phoebe Killdeer.

Fruit de rencontres, d’amitiés, de textes griffonnés entre deux tournées et d’idées échangées, son premier album My Name raconte tout ça et bien plus. Il dessine un univers romantique et sophistiqué, empreint de légèreté et de profondeur où se télescopent des sentiments contradictoires comme l’illustre “Ignore moi”, craquante chanson pop qui, contrairement à ce qu’insinuent les malignes paroles dues à Jacques Duvall (l’auteur de tubes pour Alain Chamfort, Lio, Etienne Daho ou Jane Birkin) fait tout pour nous séduire.
Mises bout à bout, les chansons de My Name racontent avec fraîcheur, comme autant de scènes évadées de films. Il y a ainsi l’instant de “La Cigarette” saisi avec une poésie gracile, ou “Helsinki”, duo qui accueille avec bonheur le timbre éraillé de Julien Doré et rappelle le couple Kylie Minogue-Nick Cave sur “Where The Wild Roses Grow”.
Si le caractère de Mélanie l’amène parfois vers des ambiances oniriques et pleines de spleen (“Peut être pas”), elle a voulu que son album contienne son lot de moments pétillants et légers. Parce que, au rayon de la chanson française, elle aime autant Barbara que la Brigitte Bardot pétulante des sixties. “Everything I Know” et son refrain attachant ou “If You Knew”, très cabaret, apportent ces moments d’insouciance.

Frais, parfois ingénu, souvent touché par une joie contagieuse, toujours émouvant mais jamais trop sucré, le premier album de Mélanie Pain dévoile des références et un univers singulier, croisement d’indie rock en état de grâce et d’une pop si classieuse et exigeante que beaucoup d’autres n’oseraient s’y frotter.

On ne s’inquiète pas pour Mélanie : bientôt, tout le monde pourra lui dire qui elle est.

DISCOGRAPHIE

Mélanie Pain - My Name EP

2009

My Name EP

Télécharger
Mélanie Pain - My Name

2009

My Name

Sortie : 14 Septembre 2009

Télécharger

TRACKLIST

Player

LIENS

Retrouvez Mélanie Pain sur le web
Site Officiel
Facebook
Myspace
Twitter
RSS